L'attaque d'une mosquée à Bagdad fait 32 morts

L'attaque d’une mosquée à Bagdad a fait 32 morts vendredi 22 août. Les auteurs n'ont pas été identifiés. On soupçonne l’EI ou des milices chiites.

Par

Photo : DR

Nouveau drame à Bagdad. Des hommes ont tiré sur des fidèles au moment de la prière du vendredi, dans une mosquée de Bagdad. Le bilan s’élève à 32 morts et une dizaine de blessés, selon une dépêche de l’AFP citant des responsables irakiens.

Selon les riverains, il s’agirait d’une vengeance de miliciens chiites après une attaque à la bombe contre l’une de leurs patrouilles. Une version différente de celle des responsables sécuritaires, qui avancent que ce serait plutôt un groupe composé de membres de l’État Islamique. Selon eux, un kamikaze s’est fait exploser à l’intérieur de la mosquée et trois autres assaillants ont tiré sur les fidèles qui fuyaient.

Depuis le 9 juin, une offensive fulgurante a été lancée par l’EI au nord, à l’ouest et à l’est de Bagdad. Face à cela, le gouvernement irakien s’est tourné vers les milices chiites, qu’il avait combattues par le passé, pour soutenir ses troupes.

(Avec AFP)

article suivant

Mines : le groupe indien Samta annonce des investissements de plus de 100 millions de dollars au Maroc