La Tunisie et l'Egypte ferment leur frontière aérienne avec la Libye

La Libye a vu jeudi 21 août se fermer sa frontière aérienne avec l’Égypte et la Tunisie. Toutes les liaisons aériennes de ces deux pays vers le territoire libyen sont suspendues.

Par

Les combats aux abords de l'aéroport de Tripoli. Crédit : AFP

La décision de la direction de l’aéroport du Caire de suspendre toute liaison aérienne avec la Libye est due à l’aggravation de la situation sécuritaire dans ce pays, a indiqué l’agence de presse libyenne Lana. Les autorités tunisiennes ont dit qu’il s’agissait d’une mesure « préventive », prise en raison du « foisonnement d’informations contradictoires concernant la sécurité dans les aéroports mentionnés ».

Lundi matin, deux avions militaires non identifiés ont pris part à des combats entre milices rivales dans la banlieue de Tripoli. Des combats font rage à Benghazi et à Tripoli, notamment autour de l’aéroport, fermé depuis le 25 juin.

article suivant

Pass vaccinal obligatoire : pourquoi la communauté scientifique est divisée