Le meilleur et le pire du 1er tour du Mondial 2014

Pour compenser le manque de football en cette journée de trêve, TelQuel vous propose le bilan du 1er tour du Mondial groupe par groupe.

Par

René la taupe aux couleurs brésiliennes. Credit: AFP

Groupe A

En hausse : Le Mexique. Les Aztèques ont affiché un visage séduisant lors de ce premier tour. Une bonne forme illustrée par la performance héroïque de Guillermo Ochoa lors du match face au Brésil (0-0). La sélection mexicaine n’a manqué la première place du groupe qu’à la différence de but.

En baisse : Le Cameroun. Avant de partir au Brésil, les joueurs ont entamé un bras de fer avec leur fédération au sujet des primes. Sur le terrain, l’attitude des joueurs était déplorable comme l’atteste le coup de coude d’Alex Song  sur Mario Mandzukic lors d’un match décisif contre la Croatie.

La stat’ : Six. C’est le nombre d’arrêts effectués par Guillermo Ochoa contre le Brésil.

Groupe B

En hausse : Arjen Robben. La finale de la Coupe du Monde 2010 est un souvenir lointain pour l’ailier néerlandais. Il a survolé ce premier tour avec deux buts et une passe décisive. En prime, le joueur du Bayern a eu la chance de ridiculiser Iker Casillas lors du match contre l’Espagne (5-2).

En baisse : L’Espagne. Les champions du monde en titre sont la déception de ce premier tour : élimités après deux rencontres. Bilan pour les Espagnols : une victoire deux défaites, trois buts marqués et sept encaissés.

La stat’ : Avec 10 buts, l’équipe des Pays-Bas est la meilleure attaque de la compétition.

Groupe C

En hausse : James Rodriguez. Le meneur de jeu de poche de l’AS Monaco a joué un rôle déterminant lors des trois victoires des Cafeteros lors de ce premier tour. Il a d’ailleurs été nommé meilleur joueur du premier tour de cette Coupe du Monde par la Fifa.

En baisse : La Côte d’Ivoire. On attendait beaucoup de Yaya Touré et ses coéquipiers pour qui cette Coupe du Monde représentait sans doute l’une des dernières occasions de briller sur la scène internationale.  Les Eléphants ont été éliminés suite à une défaite contre la Grèce alors qu’ils avaient leur destin en main.

La stat’  : A l’âge de 43 ans le gardien colombien Faryd Mondragon est devenu le joueur le plus âgé à participer à un match de Coupe du Monde en entrant sur la pelouse pour le match face au Japon (4-1).

Groupe D           

En hausse : Le Costa Rica. Los Ticos ont survolé ce premier tour, en battant consécutivement l’Uruguay (3-1) et l’Italie (1-0). Les Costasricains se sont payés le luxe de finir en tête d’un groupe dont ils n’étaient clairement pas favoris. De plus, ce groupe était considéré comme le plus difficile de la compétition.

En baisse : Luis Suarez. Faut-il vraiment détailler ? Son coup de mâchoire lui a valu une suspension de quatre mois et a mis fin à son rêve brésilien.

La stat’  : Cinq, comme le nombre de matchs consécutifs sans victoire en Coupe du Monde pour Roy Hodgson, sélectionneur de l’équipe nationale d’Angleterre.

Groupe E

En hausse : La France. Les Bleus ont surpris les observateurs durant cette Coupe du Monde avec un jeu offensif et rapide. La victoire contre la Suisse (5-2) servira sans doute de référence pour une équipe qui effectue de bonnes performances malgré l’absence de l’un de ces leaders, Franck Ribéry.

En baisse : Antonio Valencia. Le capitaine de l’équipe équatorienne a été expulsé lors du match le plus important pour son équipe. Une exclusion qui n’a pas aidé son équipe qui dominait pourtant son match contre l’équipe de France (0-0).

La stat’ : Avec trois buts en trois matchs, Karim Benzema est le fer de lance de l’attaque des Bleus.

Groupe F

En hausse : Lionel Messi. La « Pulga » porte l’équipe Argentine à bout de bras. L’attaquant du FC Barcelone  a sauvé l’Albiceleste lors des matchs contre le Nigeria (3-2) et l’Iran (1-0).

En baisse : La Bosnie. Les Dragons devaient être l’une des révélations de cette Coupe du Monde avec des joueurs comme Edin Dzeko et Miralem Pjanic. Après deux matchs, les Bosniaques ont été éliminés de la compétition.

La stat’ : 66 %. Lionel Messi a marqué les deux tiers des buts de son équipe lors de la Coupe du Monde.

Groupe G

En hausse : Thomas Müller. Le meilleur buteur de la dernière Coupe du Monde a déjà marqué quatre buts au Brésil. Avec Neymar et Lionel Messi, il domine le classement des buteurs pour cette édition 2014.

En baisse : Cristiano Ronaldo. Le Ballon d’Or s’est montré très discret lors de ce premier tour. Certainement handicapé par une blessure, le Portugais a sans doute raté sa dernière occasion de briller en Coupe du Monde.

La stat’ : Quelques secondes après son entrée en jeu face au Ghana, Miroslav Klose inscrit un but qui lui permet de devenir, avec 15 buts, le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du Monde à égalité avec Ronaldo (le vrai).

Groupe H

En hausse : L’Algérie. Les Fennecs se sont qualifiés en 1/8ème de finale de Coupe du Monde pour la première fois de l’histoire.

En baisse : La Belgique. Avec un grand nombre de stars dans ses rangs, les attentes autour de la Belgique étaient très hautes. Les Belges se sont contentés du service minimum en remportant toutes leurs rencontres avec la plus petite des marges.

La stat’ : Lors du match face à la Corée du Sud, l’équipe algérienne a établi le record du plus grand nombre de buts (4) marqués par une équipe africaine en un seul match.

article suivant

El Othmani saisit la justice contre deux responsables accusés de faits "graves"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.