Le matériel de la SNRT subtilisé par son propre agent de sécurité

La police judiciaire a arrêté un agent de sécurité travaillant dans les bureaux casablancais de la Société nationale de radio et télédiffusion (SNRT), accusé d’y avoir volé des matériels électroniques de valeur.

Par

La caméra professionnelle retrouvée dans le butin du voleur présumé. Crédit : DR

Le matériel volé inclue des modems 3G, des cartes mémoires, des téléphones, mais surtout une caméra numérique de la chaîne.

C’est sur la plainte d’un employé de la SNRT que de la police judiciaire s’est déplacée dans les locaux d’Aïn Chock, relevant les empruntes digitales découvertes sur la scène du vol, ainsi qu’un bonnet, qui s’est avéré appartenir à un agent de sécurité relevant d’une société privée assurant le gardiennage des lieux.

L’interrogatoire du prévenu a révélé que celui-ci s’est introduit le 14 et le 15 juin dans les locaux de la chaîne, subtilisant par ailleurs un disque dur externe, des cartes Wifi, ainsi que des smartphones appartenant aux salariés de la chaîne. L’interrogatoire a par ailleurs révélé que quatre de ses connaissances conservaient le fruit du larcin chez eux en attendant de les revendre.

Dans ces conditions, le parquet a décidé de maintenir le prévenu en détention provisoire après l’expiration de la durée de la garde à vue, tandis que ses complices comparaîtront libres devant la justice.

article suivant

6 août : 14 morts et 1.144 nouveaux cas en 24 heures, ​29.644 au total