Attentat au Nigeria durant la diffusion d'un match du Mondial

Une explosion en pleine retransmission d’un match de la Coupe du monde, mardi 17 juin, a causé la mort de 21 personnes au Nigeria.

Par

Abubakar Shekau, leader de Boko Haram. Photo : AFP.

Le bilan est lourd : 21 morts et près de 27 blessés à Damaturu, capitale de Yobe, au nord-est du Nigeria. La bombe, dissimulée dans un pousse-pousse, a explosé devant un centre de retransmission en plein direct de la Coupe du monde, durant le match Brésil-Mexique.

L’explosion est attribuée par les autorités au groupe islamiste Boko Haram, qui sévit dans le pays depuis plusieurs années, et dont le leader, Abubakar Shekau, est connu pour vouer une aversion au football, qu’il considère comme une perversion occidentale. Le 1er juin, une explosion avait déjà tué plus de 40 personnes dans un stade au nord-est du pays.

article suivant

La Fondation des musées fait appel à des experts chinois pour restaurer ses oeuvres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.