Industrie électrique : l'Américain Eaton investit au Maroc

La multinationale Eaton va investir 12 millions de dollars dans la construction d'une usine de pointe à Midparc, la zone franche de Casablanca, apprend-on auprès de la MAP. Les travaux ont démarré lundi 16 juin.

Par

Eaton est un spécialiste des systèmes électriques. Crédit : Eaton

L’usine, qui s’étendra sur une superficie de 9 000 m², sera spécialisée dans la production de modules de distribution de l’énergie électrique. Le projet prévoit la création de 500 emplois, dans une première phase et, dans une deuxième phase, de 1000 emplois. Lors de cette première phase, il s’agira de transférer 200 employés actuels au Maroc dans la nouvelle unité et en 2016, à l’achèvement de ladite phase, 300 emplois directs supplémentaires auront été créés.

Dans la journée du lundi, une convention a été signée à Casablanca par le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie, Moulay Hafid Elalamy et Frank Campbell, président de l’activité électrique d’Eaton dans la région Mena. Le ministre a déclaré à la presse qu’il s’agissait d’un projet stratégique dans les secteurs électrique, aéronautique, hydraulique et automobile.

Frank Campbell a affirmé que le choix du Maroc se justifiait par sa stabilité politique et macroéconomique, sa proximité avec ses clients européens et africains et la disponibilité d’une main d’œuvre qualifiée. La société Eaton a réalisé un chiffre d’affaires de 22 milliards de dollars en 2013 et emploie cent mille personnes à travers le monde.

article suivant

Bouygues et Thalès, derniers candidats au mégaprojet de surveillance de Casablanca