Ibrahim Maâlouf: il y a un peu de gnaoua dans ma musique

Quelques semaines après sa prestation au Jazzablanca, Ibrahim Maâlouf revient au Maroc, cette fois au festival Gnaoua et musiques du monde d'Essaouira (du 12 au 15 juin). Le trompettiste libanais s'est confié à TelQuel, et estime qu'il y a une part de gnaoua dans sa musique.

Par et

Ibrahim Maalouf au festival d'Essaouira Crédit photo : Tarek Bouraque

Quelques semaines après sa prestation au Jazzablanca, Ibrahim Maâlouf revient au Maroc, cette fois au festival Gnaoua et musiques du monde d’Essaouira (du 12 au 15 juin). Le trompettiste libanais s’est confié à TelQuel, et estime qu’il y a une part de gnaoua dans sa musique.

article suivant

PLF et nomination d'ambassadeurs au menu du Conseil des ministres présidé par Mohammed VI