Etisalat emprunte à l’international

L’opérateur émirati, Etisalat, compte émettre des obligations à l’international suite au rachat de Maroc Telecom. Des rencontres avec des investisseurs sont prévus cette semaine.

Par

Crédit : DR

Le géant de la télécommunication émirati, Etisalat, a annoncé une émission d’obligations à l’international. Une opération confirmée par Reuters, qui cite des documents provenant de personnes impliquées dans la transaction. L’opération a pour but de réunir 4,22 milliards de dollars. Deux tranches d’obligations en dollars, d’une maturité  de cinq et dix ans, ainsi que deux tranches d’obligations en euros sur 12 ans seront émises par l’entreprise émiratie.

Cette émission d’obligations aurait été prévue depuis plusieurs années si l’on en croit les propos d’Omar Maher, analyste du secteur des télécoms travaillant pour l’entreprise EFG Hermès : « cette émission d’obligations a été planifiée  il y’a plusieurs années, mais n’a jamais été émise car l’entreprise n’en avait pas besoin ». Ce dernier affirme que l’opération a pour but de financer le rachat de Maroc Telecom.

Rencontre d’investisseurs à Londres

Des responsables d’Etisalat, qui bénéficie d’une notation Aa3/AA-/A+ auprès des principales agences de notations de crédit, devraient rencontrer des investisseurs cette semaine à Londres, après un roadshow au Moyen-Orient, en Asie et en Europe.

A noter que de plus en plus de compagnies émiraties ont recours à des émissions d’obligations au vu de la chute des taux d’emprunt ainsi qu’une demande accrue d’investisseurs étrangers. Une tendance qui s’explique également par la crise que traversent certains marchés émergents.

article suivant

Réouverture des frontières : pas de recommandation du comité scientifique, selon le ministère de la Santé