L'amour fait chavirer les coeurs... et s'écrouler les grilles !

Une partie du pont des Arts à Paris s'est effondrée. Les milliers de cadenas accrochés au grillage par les couples devenaient trop lourds.

Par

Pont des arts
La tradition des cadenas d'amour s'est installée dans le paysage parisien. Crédit Pierre-Guy

Ils sont des milliers de couples à avoir fixé des cadenas d’amour le long de la rambarde du pont des Arts et à avoir jeté les clés dans la Seine. Cette tradition, qui existe depuis 2008, est une manière pour tous ces couples de sceller leur amour pour l’éternité. Mais une partie de ce pont a cédé dimanche 8 juin… sous le poids de tant d’amour.

Selon la préfecture de police de Paris, ce sont 2,4 mètres de grillage qui se sont effondrés vers 17h50. Par chance, il n’y a pas eu de victimes. Le pont, qui a été évacué et fermé, devrait être rouvert lundi 9 juin.

Par ailleurs, la mairie de Paris cherche des « alternatives à la fois artistiques, solidaires et écologiques » à cette pratique qui, selon elle, pose des « problèmes de sécurité et d’esthétique ».