Plus d’indemnité forfaitaire pour les minotiers

Le ministère de l’Agriculture a envoyé samedi 7 juin une circulaire au Bureau national des céréales et des féculents stipulant la suppression des indemnités forfaitaires accordées aux minoteries.

Par

Crédit Photo : Cimasindustrie.tn

Les minotiers (fabricants de farines de céréales) ne vont plus bénéficier des indemnités forfaitaires que leur accordait l’État pour l’achat de céréales aux agriculteurs. Objectif : éliminer la spéculation et recenser le volume réel de la production des céréales au Maroc.

Jusque-là, l’État passait à la caisse pour payer la différence entre le prix référentiel du quintal et celui pratiqué dans le marché qui varie en fonction des récoltes. En 2013 par exemple, la différence de prix était de 10 dirhams sur un prix référentiel qui se situait à 270 dirhams.

Selon une source du ministère de l’Agriculture, « cette indemnité forfaitaire n’est pas une subvention majeure et n’est pas répercutée sur le consommateur ». La même source précise que « cette disposition a été prise à la demande des professionnels qui n’en peuvent plus des spéculateurs qui gonflaient le prix d’achat des céréales »

 

article suivant

Réouverture des frontières : pas de recommandation du comité scientifique, selon le ministère de la Santé