Melilia : une Marocaine condamnée à 9 mois de prison

Une Marocaine a été condamnée par la justice espagnole à 9 mois de prison pour violence sur policier.

Par

Frontière à Melilia Crédit: fronterasur / Flickr

Reconnue coupable de « délit de résistance » à un poste de frontière, la femme a été condamnée à une peine de 180 euros d’amende (2020 dirhams) et de 230 euros d’indemnisation pour les blessures infligées (2580 dirhams), ainsi que de neuf mois de prison.

En février dernier, cette femme, originaire de Oujda, s’était vue refuser l’accès à Melilia au poste-frontière de Beni Enzar. En colère, elle aurait agressé violemment l’agent en lui « tordant le bras droit », d’après le jugement. S’en sont suivis des heurts entre la police nationale espagnole et les autres voyageurs. En effet, toujours d’après la justice, « à ce moment-là, la multitude de personnes présentes à la frontière a commencé à injurier les agents et à leur lancer des objets. »

article suivant

Dernière minute, réorganisation, blocage… Bis repetita pour les Marocains résidant à l’étranger