Tanger. Bye bye Amendis

Par

Le conseil communal de la ville a émis, le 26 mai, une recommandation en faveur de la résiliation du contrat de gestion déléguée qui le lie à Amendis, filiale du géant Veolia. Amendis gère depuis 2002 les services, entre autres, d’eau et d’électricité. Si la majorité des élus étaient d’accord pour mettre fin au contrat, les avis différaient sur la manière d’y procéder. Au final, la commune devrait verser des indemnités à la société.  

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.