Prisonniers de guerre. Le Homeland venu d’Israël

Elle a inspiré Homeland, célèbre série américaine. Prisonniers de guerre, production israélienne, montre le retour de Uri et Nimrod, soldats qui ont été retenus prisonniers des années durant. Face à la suspicion, les retrouvailles avec leurs proches et la perte du troisième otage annoncé comme mort durant leur détention, ils n’ont comme refuge que leur amitié. Plus lente que Homeland, moins musclée, cette œuvre est plus subtile quand elle présente les retombées psychologiques, et crue quand elle montre l’impact de la détention sur l’intimité des familles.  

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.