Economie. Bientôt des pompes écologiques ?

Au Maroc, la facture énergétique coûte cher. L’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (Aderee) pourrait bien avoir quelques solutions, notamment pour l’agriculture, un gros consommateur. L’idée ? Remplacer les pompes à eau qui fonctionnent au gaz ou au diesel par des pompes solaires.  Le projet coûte 400 MDH et pourrait toucher 8000 petites et moyennes exploitations.  

article suivant

Bouygues et Thalès, derniers candidats au mégaprojet de surveillance de Casablanca