Cadi Ayyad, pionnière du e-learning

Innovation. L’université de Marrakech a lancé sa plateforme d’apprentissage basée sur les Moocs, des cours en ligne accessibles à tous sur Internet. Initié en mai 2013, le projet est « une révolution pédagogique », selon Abdellatif Miraoui, président de l’établissement. Le site rassemble dix-huit matières différentes, présentées sous format vidéo. Chacune d’entre elles aborde un chapitre du cours, présenté par un professeur et agrémenté de slides. « C’est un progrès pour les étudiants et tous ceux qui désirent apprendre », poursuit le président. Pour l’instant, Cadi Ayyad  a déjà filmé une cinquantaine de cours et en a publié une vingtaine sur sa plateforme. « Nous espérons réaliser quatre-vingts modules d’ici fin janvier 2014 », annonce Miraoui. Pionnière du e-learning au Maroc, l’Université Cadi Ayyad a organisé un séminaire les 7 et 8 décembre afin de sensibiliser les autres établissements. Al Akhawayn a déjà annoncé vouloir s’y mettre.  

article suivant

2021, révolution ou miroir aux alouettes