Portrait. Ary aux éclats

Ary Abittan, l’humoriste français d’origine marocaine, fait escale à Casablanca mercredi 20 mars, pour présenter son spectacle “À la folie… passionnément”. Portrait express.

Si vous aimez Gad Elmaleh, Michaël Youn ou encore Elie Kakou, vous allez adorer Ary Abittan. L’humoriste vient présenter pour la première fois au Maroc son spectacle À la folie… passionnément, coécrit et mis en scène par Judith Elmaleh, la sœur de Gad. A 39 ans, Abittan est loin d’être un novice : ex-chauffeur de taxi à Paris, il décide de monter sur scène à 20 ans. Depuis, ses bons résultats lui ont assuré les premières parties des spectacles de Gad Elmaleh et d’Enrico Macias. Sur les traces de ses mentors, il enchaîne les représentations, jusqu’au Marrakech du Rire en 2012, le festival de son fidèle collègue Jamel Debbouze. Et comme la routine est la source de l’ennui, Ary Abittan n’hésite pas à laisser son costume d’humoriste au vestiaire pour endosser celui d’acteur de cinéma. En 2008 d’abord, avec Tu peux garder un secret ?, d’Alexandre Arcady, puis l’année suivante dans Coco, le film de Gad Elmaleh. La consécration vient avec son rôle dans Fatal, de Michaël Youn. Pour le voir dans la peau du mari jaloux, de la vieille dame, du chanteur égyptien ou du présentateur météo, il faudra se déplacer mercredi 20 mars à 21h, au Studio des arts vivants de Casablanca. Fous rires garantis.

article suivant

Dans un entretien avec Mohammed VI, MBZ annonce l'intention des Émirats d'ouvrir un consulat à Laâyoune