Parution. Casablanca, j'écris ton nom

Il est bien connu que les villes ont une âme, qui a parfois le cœur à la poésie. Convaincu que Casablanca ne déroge pas à la règle, un collectif d’écrivains réunis par les éditions Le Fennec entreprennent, à travers un ouvrage en deux tomes, de défendre leur cité d’un moment ou de toujours. Le premier, Casablanca, fragments d’imaginaire, qui avait déjà fait l’objet d’une première édition en 1997, raconte les années 1980 dans la ville blanche. Les plumes de Tahar Ben Jelloun, Michel Chaillou ou encore Jan Morris – pour n’en citer que quelques-uns – livrent le regard de chacun des auteurs sur la capitale économique du pays. Irréductible aux maux qui la frappent, Casablanca est également esquissée dans sa modernité avec un deuxième tome entièrement nouveau, Casablanca, poème urbain, qui fait appel à une génération plus jeune d’écrivains, tels que Hicham Lasri, Réda Allali ou encore Khalid Moukar (leader du groupe Haoussa). Le coffret Œuvres ouvertes, contenant les deux volumes, est déjà disponible en librairie, au prix de 145 dirhams. De quoi passer de bons moments de lecture en attendant les sorties au Salon du livre de Casablanca.

article suivant

Quand le Maroc battait le Portugal (3-1) en 1986...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.