Istiqlal. Avantage, Chabat !

Le maire de Fès, candidat au poste de secrétaire général de l’Istiqlal, a pris une sérieuse option sur son challenger. Hamid Chabat a réussi à amener toute la Chabiba du parti à se prononcer pour lui. Le Comité central de la jeunesse istiqlalienne, réuni le 2 septembre, a émis un communiqué où il appelle à se ranger derrière Hamid Chabat le 22 septembre, date de la tenue du conseil national qui tranchera entre Abdelouahed El Fassi et lui. Concrètement, le maire de Fès est sûr de remporter au moins 130 voix des membres du comité de la Chabiba qui siègent au conseil national du parti (sur un total de 1000). Les pro-El Fassi, une trentaine, s’étaient retirés des travaux de cette session où les jeunes du PI en sont même arrivés aux mains. En attendant, d’autres batailles auront lieu entre les deux camps et surtout au sujet du corps électoral. Des deux côtés, on échange des accusations d’avoir “noyauté” le conseil national, ce qui a poussé le parti à carrément recourir à un vote par carte magnétique, le jour J.

article suivant

Mhamed Lachkar : “L’armée espagnole a dépossédé beaucoup de familles de leurs terres pour y bâtir des casernes ou autres infrastructures”