Langue. SOS lougha fantôme

Parmi les 50 langues les plus utilisées dans le monde pour traduire des livres, l’arabe arrive à la 29ème position, selon un récent rapport de l’Unesco, répertoriant les ouvrages traduits dans le monde. Seulement 12 263 œuvres étrangères ont été traduites en arabe. Les Coréens et les Estoniens font mieux que nous : ils sont respectivement classés au 20ème et 21ème rangs. Dans le palmarès des livres écrits en fos7a et traduits en langue étrangère, l’arabe classique se place à la 17ème position. Là encore, l’arabe est à la traîne : il est devancé par le suédois (7ème), le danois (9ème) et le tchèque (13ème). Sans surprise, l’anglais occupe la première place sur le podium des langues les  plus traduites, suivi du français, de l’allemand, du russe et de l’italien. 

article suivant

La Fondation des musées fait appel à des experts chinois pour restaurer ses oeuvres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.