Energie. Les chiffres de Benkhadra

En attendant la bonne nouvelle de découverte de pétrole (un jour, inchallah), l’Office nationale des hydrocarbures et des mines (ONHYM) dresse le bilan de l’année 2011. Suite au conseil d’administration de l’Office, sa directrice Amina Benkhadra a livré les chiffres de l’exploration et de la production énergétique. Ainsi l’Office a investi quelque 70 millions de dirhams durant l’année écoulée dans le domaine pétrolier. Un volume insignifiant par rapport aux fonds engagés par les partenaires, qui ont misé près de 1,2 milliard de dirhams. L’exploration pétrolière réalisée sur une superficie de 450 000 km2 est adossée à une centaine de permis : 54 en onshore, 61 en offshore en plus de 8 autorisations de reconnaissance dans les terres ou dans les mers. A cela s’ajoute une dizaine de concessions d’exploitation, de gaz naturel essentiellement. D’ailleurs, la production du royaume de gaz naturel est passée en 2011 à 37,8 millions de m3, contre 35,3 millions en 2010

article suivant

Face au Portugal, un Maroc dominateur mais éliminé de la Coupe du monde

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.