Théâtre. Dites-le en darija

Voici un texte poignant et très contemporain sur les confessions de six femmes à la recherche de leur identité dans une société patriarcale, joué en darija par la troupe Dabateatr le lundi 19 Mars au théâtre Mohammed V à Rabat (la prochaine représentation aura lieu le 19 avril). Goullou, c’est son titre, a été écrit initialement en français, par Driss Ksikes. Ce monologue, alors intitulé Pas de mémoire… mémoire de pas,  est  joué  à l’époque par  l’actrice Imane Zerouali. “Quatorze ans après, Imane Zerouali a eu envie de monter en scène la même pièce en la faisant éclater en plusieurs personnages”,  nous confie Driss Ksikes, qui a adapté son texte en darija. La pièce est portée par les comédiennes Nadia Benayad, Ghizlane Benjamâ, Jamila El Haouni, Iman Reghay, Jalila Talemsi et Meryem Zaïmi. “Le choix a été porté par les meilleurs comédiens de notre atelier Lkhbar Fl’masrah et la troupe Arts Academy”, précise Ksikes. 

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité