Repenser Arkoun

Par

La Bibliothèque nationale du royaume du Maroc dédie un cycle de conférences à la pensée des grands hommes qui ont marqué l’histoire. Après Edmond Amran El Maleh, c’est au tour de Mohamed Arkoun d’être honoré, le 27 janvier à 18h30. Abdou Filali Ansary évoquera “la conscience historique en contextes musulmans”, et comment l’approche historique critique remet en question les narrations des traditions musulmanes et ses modes de transmission. Deuxième volet en mai, avec Jean-Noël Ferrié, qui prendra à rebours les théories orientalistes en sciences sociales, basées sur l’inflation du religieux. La BNRM honorera aussi Abdallah Laroui, Mohamed Chafik et Mohamed Abed El Jabri. Plus d’infos sur www.bnrm.ma.