Maroc

L'UE réagit à l'avis de Wathelet: le Maroc est un "partenaire clé"

Frederica Mogherini, haute représentante de l'Union européenne aux affaires étrangères. THIERRY CHARLIER / AFP
L'UE réagit à l'avis de Wathelet: le Maroc est un "partenaire clé"
janvier 11
10:59 2018
Partager

Dans un communiqué diffusé le 10 janvier, la Commission européenne rappelle le « Maroc est un partenaire clé dans le cadre de la politique de voisinage » et fait part de la volonté des 28 de « de non seulement préserver une relation privilégiée  mais de la renforcer ».

Dans un communiqué publié le 10 janvier, la Commission européenne réagit à l’avis émis le 10 janvier par l’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), Melchior Wathelet, au sujet de l’accord de pêche Maroc-Union européenne (UE). Le magistrat y estime que l’accord est « invalide » jugeant qu’il est en violation «  du droit du peuple du Sahara occidental à l’autodétermination ».

Dans sa réaction à cet avis, la haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères, Federica Mogherini, affirme que « l’Union européenne a pris note de l’opinion de l’avocat général […] au  sujet de l’avis préliminaire relatif à la validité de l’Accord de pêche avec le Maroc et son protocole ».  La chef de la diplomatie européenne affirme également « attendre la décision finale de la Cour de justice ». Le communiqué de la Commission rappelle également que le « Maroc est un partenaire clé dans le cadre de la politique de voisinage » et fait part de la volonté des 28 de « de non seulement préserver une relation privilégiée  mais de la renforcer ».

Contactées par Telquel.ma le 10 janvier, des sources proches du dossier avaient dénoncé l’avis émis par l’avocat général de la CJUE le qualifiant de « grande aberration » et de « réappropriation » du dossier du Sahara qui est traité « avec légèreté[…] sur des bases nouvelles ».

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss