Maroc

Indiscrétions: El Othmani veut donner la priorité aux secteurs sociaux

Crédit : Tniouni
Indiscrétions: El Othmani veut donner la priorité aux secteurs sociaux
avril 18
14:57 2017
Partager

Le programme du gouvernement El Othmani, pour les cinq années à venir, a une teinte plutôt sociale.

"Le chef de gouvernement maintient l'embargo sur le programme de son équipe pour ne pas s'attirer les foudres de ses partenaires au sein de la coalition et la presse", indique d'emblée un ministre du gouvernement El Othmani, concernant le programme gouvernemental qui devrait être présenté le 19 avril. En janvier 2012, mois pendant lequel a été installé le premier gouvernement Benkirane, le programme de l'Exécutif avait fuité dans les colonnes du quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum. Une situation qu'El Othmani tient aujourd'hui à éviter à tout prix.

Toutefois, selon une source au sein du gouvernement, les grands axes du programme de politique générale pour les cinq ans à venir ont été dévoilés durant la toute dernière réunion de la majorité. "Cela porte d'abord sur tout ce qui concerne la cohésion sociale, avec une forte implication dans les projets financés par l'INDH", confient nos sources. "Une grande priorité sera donnée aux secteurs sociaux: la santé, l'éducation en premier lieu", ajoutent nos interlocuteurs.

Conservateur, le programme d'El Othmani visera aussi à préserver les grands équilibres macroéconomiques et l'investissement public. "Il sera aussi question de poursuivre la mise en œuvre de la Constitution de juillet 2011 pour tout ce qui a trait aux droits fondamentaux, sans oublier la bonne gouvernance", affirme un membre du gouvernement El Othmani.

Saad Eddine El Othmani préside ce mercredi le premier conseil de gouvernement avec deux points à l'ordre du jour: le programme du nouvel Exécutif et un exposé de Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, sur les derniers développements du dossier du Sahara.

Juste après ce premier conseil de gouvernement, le Parlement se réunit en séance plénière pour écouter l'exposé d'El Othmani. S'ensuivront des débats au sein des deux chambres, sachant que seule la Chambre des représentants est habilitée à voter la déclaration de politique générale.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss