Economie

Le secteur agricole a perdu 119 000 emplois en 2016

Le secteur agricole a perdu 119 000 emplois en 2016
février 06
18:22 2017
Partager

L’économie marocaine a détruit plus d'emplois qu'elle n'en a créés l'année dernière. Du coup le marché de l'emploi a perdu 37.000 postes en 2016. C'est l'emploi agricole qui en a le plus pâti.

Le marché de l'emploi marocain se porte mal. Les derniers chiffres communiqués par le Haut-commissariat au plan (HCP) font état d'une perte nette de 37 000 emplois pour l'année 2016. Cela "résulte d’une hausse de 26 000 en milieu urbain et d’une perte de 63.000 en milieu rural", explique le HCP. En clair, l'économie a détruit plus d'emplois qu'elle n'en a créés. Cette destruction concerne le milieu rural où l'activité principale est l'agriculture, gravement affectée en 2016 par une des pires sécheresses des 10 dernières années.

Selon l’analyse sectorielle réalisée par les équipes du HCP, le secteur primaire a perdu 32.000 postes en 2015, puis de 119.000 en 2016, "ce qui correspond à une baisse de 2,9 % du volume d’emploi du secteur", explique-t-on. D'après la même source, ce secteur a pourtant créé plus de 58.000 postes en 2013 et 16.000 en 2014.

En dehors du secteur agricole, dont le recul d’activité a impacté la croissance du PIB, les autres secteurs se sont bien comportés en 2016 en matière d’emploi. Ainsi, le secteur des services a enregistré un accroissement de 0,9 % du volume d’emploi. C’est l’équivalent de 38.000 postes au niveau national, dont environ 29.000 dans la branche des "services personnels et domestiques", et 8.000 dans le "commerce de détail hors magasin". Le HCP relativise néanmoins, en rappelant que c’est un secteur dont la création annuelle moyenne d’emplois dépasse les 100.000 entre 2011 et 2013.

D'un autre côté, le secteur de l'industrie tire lui aussi son épingle du jeu cette année. "Après avoir perdu en moyenne annuelle 22.000 postes durant la période 2009-2014, le secteur de l’industrie y compris l’artisanat a également connu une reprise en 2015 avec la création de 15.000 postes, puis de 8.000 en 2016", explique le HCP.

Par Khalil Elbejaoui

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss