Société

Juifs et musulmans réunis autour d'un f'tour au musée du judaïsme marocain

Mohamed Samir El Khamlichi et Boris Toledano - Crédits : Yassine Toumi / TelQuel
Juifs et musulmans réunis autour d'un f'tour au musée du judaïsme marocain
juin 25
09:19 2016
Partager

Le musée du judaïsme marocain de Casablanca a organisé son f’tour traditionnel, jeudi 23 juin, en présence de nombreuses personnalités. L'occasion de réaffirmer les liens entre les communautés.

La musique andalouse de maître Abdellah El Makhtoubi et la voix de Maxime Karoutchi, tous deux présents sur scène, résonnent dans le jardin du musée du judaïsme marocain de Casablanca où la Fondation du patrimoine culturel judéo-marocain, créée en 1994 par feu Simon Lévy, organisait jeudi 23 juin son f'tour traditionnel réunissant des membres des communautés juive et musulmane de la ville blanche.

Autour de tables remplies de “chebakias” et autres “batbouts” à la viande hachée, des invités tels que le gouverneur d'Anfa, Mohamed Samir El Khamlichi, le Président de la communauté juive de Casablanca et père du P-DG de Dior, Boris Toledano, l'écrivain Hassan Aourid, la présidente de l'association Solidarité féminine, Aïcha Ech-Chenna, ou encore le réalisateur Kamel Hachkar. Mais aussi des habitants du quartier d'Anfa et des habitués du musée.

 

Une pratique commune aux trois monothéismes

Pour la conservatrice de l'endroit, Zhor Rehihil, qui s'occupe chaque année de l'organisation de cet événement, l'important est de promouvoir et de valoriser des traditions communes aux deux religions. Dans son discours d'introduction, elle rappelle le verset 183 du Coran selon lequel la pratique du jeûne, commune aux trois monothéismes dans des variantes différentes, doit être respectée. « C'est symbolique pour nous de prendre un jour pour partager ensemble la tradition du ramadan, comme  le font les musulmans lors de la Mimouna. » 

Le musée de la rue Chasseur Jules Gros, fondé en 1997 et présidé par Jacques Toledano, est le seul musée du judaïsme du monde arabe. Il a pour objectif de conserver un patrimoine vieux de deux millénaires et de maintenir des moments de convivialité. Dans un message transmis à la soirée, Serge Berdugo, président du Conseil de la communauté juive, renchérit : « Nous voulons témoigner qu'il est possible de vivre ensemble dans la reconnaissance, le respect et la paix. »

 

Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Aïcha Ech-Chenna et Hassan Aourid - Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Aïcha Ech-Chenna et Hassan Aourid - Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Zhor Rehihil - Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Zhor Rehihil - Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Kamel Hachkar - Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Kamel Hachkar - Crédits : Yacine Toumi / TelQuel

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss