Economie

Une mission de l’AIEA sonde les capacités électronucléaires du Maroc

Une mission de l’AIEA sonde les capacités électronucléaires du Maroc
16 octobre
16:55 2015
Partager

Le Maroc pourrait bien un jour produire l’électricité par le nucléaire. Une mission d’expert de l’AIEA vient sonder les capacités du Maroc.

Produire de l’électricité grâce à l’énergie nucléaire pourrait bientôt devenir une réalité au Maroc. Le 19 octobre , une mission d’experts de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) se rendra au royaume pour évaluer les capacités du Maroc dans le domaine de l’électronucléaire, selon un communiqué du ministère de l’Énergie et des mines.

Le gouvernement ne s’interdit pas la production d’électricité d’origine nucléaire. En octobre 2014, le ministre de l’Énergie, Abdelkader Amara a déclaré qu’il envisageait la production d’électricité à partir de l’énergie nucléaire « à partir de 2030 ».

Pour rappel, le Maroc dispose d’un Centre national de l’énergie des sciences et des techniques nucléaires (Cnesten). Le Cnesten n’est, pour  le moment, dédié qu’à la recherche.  Le centre cherche également à préparer «les ressources humaines nécessaires à un programme électronucléaire », comme nous l’expliquait son responsable de communication Taïb Marfak en novembre 2014. Le Maroc souhaite avoir l’appui de l’AIEA pour créer une Agence nationale spécialisée.

 

 

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF
NEWSLETTER TELQUEL BRIEF
Merci !
Pour finaliser votre inscription, cliquez sur le lien figurant dans l'email que nous venons de vous envoyer.