Economie

El Hachmi Boutgueray cède son pôle halieutique

Hachmi Boutgueray. Crédit: Yassine Toumi.
El Hachmi Boutgueray cède son pôle halieutique
juillet 21
08:59 2015
Partager

6 ans après avoir racheté Silver Food au bord de la faillite, Anouar Invest cède le producteur de la marque de thon Mario au groupe international Supreme.

Le groupe Anouar Invest dirigé par El Hachmi Boutgueray se déleste de son pôle halieutique composé de Silver Food et des filiales Silver Fishing et Sopcoda, producteurs de la marque de thon Mario. L’acheteur est Talem Food & Beverages Trading, filiale du groupe international Supreme spécialisé dans les services maritimes. Les deux partenaires ont signé une convention de cession portant sur la totalité des actions du pôle. Même si le montant de la transaction n’a pas été divulgué, Boutgueray a dû bien négocier son deal.

Racheté en 2009 par Anouar Invest, la société franco-suisse Silver food était au bord de la faillite. Elle réalisait un chiffre d’affaires de 34,7 millions de dirhams pour un résultat net déficitaire de 68,8 millions de dirhams. Le patron d’Anour Invest, n’hésite pas à saisir l’opportunité d’autant plus qu’il avait déjà testé la marque Mario en tant que distributeur à travers son autre entreprise Stock Pralim. En un an, la société retrouve sa santé financière.

El Hachmi Boutgueray injecte les fonds nécessaires et booste les produits grâce à l’effet de synergie avec son pôle distribution. L’entreprise clôture 2010 avec un chiffre d’affaires en bond de 479,72 % à 201,5 millions de dirhams. Le résultat net affiche des bénéfices de 18,2 millions de dirhams. Les performances de Silver Food continueront sur leur trend haussier. En 2013, l’entreprise cédée atteint un CA de 491 millions de dirhams et des bénéfices de l’ordre de 32 millions de dirhams.

Pourquoi donc, celui qui est désigné par Forbes comme l’une des « 5 fortunes marocaines à suivre » décide de vendre un tel bijou ? Le groupe garde tout de même une main sur la distribution des produits de Silver Food. Un partenariat a été signé en marge de la cession.

« Cette opération vient couronner les efforts déployés par le groupe Anouar Invest pour restructurer la société Silver Food depuis son acquisition en 2009 et assurer le développement de l’activité halieutique. Cette opération s’inscrit également dans la stratégie de développement du groupe dans de nouveaux métiers et à l’international », avance dans un communiqué la direction d’Anour Invest.

Toujours est-il que la santé financière du groupe Anour Invest inquiète dans le milieu des affaires. Le groupe est d’ailleurs en négociations avec la Société Financière Internationale (SFI), filiale de la banque mondiale, pour un prêt de 60 millions de dollars. « Il sera dédié au financement partiel des investissements du groupe dans le pôle agro-industriel. Au-delà de la taille du financement, ce qui est important pour nous c’est de franchir avec succès l’ensemble des dues diligences exigeantes que requiert tout financement international », a déclaré en mai dernier le fraichement nommé directeur général Rachid Sraidi sur les colonnes de la Vie Eco. De son côté, le groupe communique sur une réorganisation de ses activités. Les termes consolidation et résilience sont évoqués comme résumant les nouvelles orientations stratégiques du groupe. Serait-ce l’âge de la raison pour Anouar Invest qui depuis 2008 s’est lancé dans une diversification à tout va ? Le groupe opère actuellement dans l’agro-industrie, la logistique, la distribution, l’immobilier, les matériaux de construction et l’agriculture. Il a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires consolidé de 7,2 milliards de dirhams dont 90 % est du fait de son pôle agro-industriel. Il emploie 4000 collaborateurs et compte plus de 20 filiales.

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss