La connaissance, le nouveau pétrole

La connaissance, le nouveau pétrole

Le groupe Scolaire SANA Education a invité pour une passionnante conférence le Dr Idriss Aberkane, sommité mondiale des sciences cognitives. On en redemande. Captivant.

Tel est l’impression laissée par Idriss Aberkane au terme d’une conférence qui a duré près de deux heures, mais qui au final a paru très courte. Ceci tenait tant au profil du conférencier, docteur en neurosciences cognitives, consultant international et conférencier TEDx-excusez du peu !- qu’au thème de la conférence elle-même, intitulée « Libérer le potentiel chez vos enfants ». Une initiative du groupe scolaire Sana Education qui a organisé l’événement sur son site de l’EIC (Ecole internationale de Casablanca) d’Almaz. Lequel événement a été suivi par un public de 300 personnes, composé majoritairement de parents d’élèves de l’école, et dont la concentration est restée constante tout le long de la conférence.

Il faut dire qu’au-delà du fait d’être bardé de doctorats, Idriss Aberkane sait retenir l’attention de son auditoire. Et d’attention, il en a été fortement question durant cette prestation, durant laquelle le conférencier a exposé avec brio tout un ensemble de théories cognitives, avec moult exemples pertinents, quelquefois tirés de l’expérience de personnages historiques ou contemporains célèbres, le tout avec la bonne dose d’humour et d’autodérision, histoire que la conférence ne se transforme pas en cours magistral. Et ca marche ! On retiendra en chemin que la conférence aurait très bien pu s’intituler « libérer votre potentiel » tout court, tant les différents postulats exposés pourraient très bien s’appliquer aussi bien à l’enfant qu’à l’adulte. L’accent est majoritairement mis sur la connaissance, érigée en tant que richesse, et qu’il faudra obligatoirement payer de son temps et de son attention pour l’acquérir. Or, ceux-ci ne vont pas toujours forcément de pair. Il faudrait y ajouter plusieurs autres paramètres qui, même s’ils semblent quelquefois évidents, ne sont pas toujours mis correctement en exergue. L’attention en tant que richesse n’est pas un concept qui nous est très familier, mais après quelques illustrations bien triées sur le volet, elle nous apparaît non seulement comme une ressource incommensurable, mais également comme un facteur primordial du développement de la connaissance chez l’enfant et l’adulte et, par conséquent, du développement même de nos sociétés modernes, dont les personnes les plus aisées financièrement seraient celles qui ont réussi à monnayer cette attention.

Au final, on apprend énormément de cette conférence, et nombre de parents verront certainement d’une toute autre perspective la relation de leurs enfants avec l’enseignement qui leur est prodigué. Un enseignement qui doit rimer avec épanouissement, un credo inscrit dans l’ADN de SANA Education

Quelques « punchlines » à retenir de la conférence

« Toute personne épanouie est forcément productive »

« Quand on aime ce que l’on fait, on est compétitif »

« Toute révolution dans l’humanité passe par trois étapes : Ridicule, dangereuse, et en fin évidente »

« Le temps est la porte de la vie physique. L’attention est la porte de la vie mentale »

« Si la connaissance est le nouveau pétrole, le jeu est le nouveau pipeline »

« Si vous dégoutez quelqu’un de l’expérience essai-erreur, vous le dégoutez de l’innovation »

article suivant

En pleine réforme fiscale, Omar Faraj quitte la DGI