Outsourcing : Dakar, tête de pont d’Intelcia en Afrique

En un peu plus de cinq ans, le géant de l’outsourcing franco-marocain a étoffé sa présence au Sénégal avec l’inauguration, jeudi 19 mai, d’un troisième site à Dakar. Basé à Casablanca, Intelcia compte booster sa croissance au sud du Sahara.

Par

Le PDG d’Intelcia Karim Bernoussi espère atteindre 70 000 collabora- teurs en 2025. Une ambition “un peu folle”, avoue-t-il. Crédit: Intelcia

Les chiffres portent une ambition…“un peu folle”, selon les mots de Karim Bernoussi, le PDG d’Intelcia, en ce jour d’inauguration, en grande pompe, du troisième site du groupe au Sénégal, et le second à Dakar. En six ans seulement, depuis 2016, l’outsourceur marocain a fait passer ses effectifs de 7000 collaborateurs à 35  000 et multiplié son chiffre d’affaires par dix. “En 2025, nous tablons sur 1,5 milliard d’euros et je peux vous dire que nous irons au-delà. Et peut-être même avant cette échéance”, confie, à TelQuel, Jean-Yves Kotto, le chairman Afrique subsaharienne d’Intelcia. Pour y arriver, le groupe marocain spécialisé dans la relation client (ou CRM, pour Customer relationship management) mise justement sur l’Afrique subsaharienne.

à lire aussi

Champion du Sud

“Nous comptons nous positionner comme un champion du Sud, capable de titiller de grands groupes établis”

“La région Afrique…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés