“Ola cherche sa voie” : la vie après le divorce en Egypte

La nouvelle série égyptienne “Ola cherche 
sa voie” décrit l’itinéraire d’une femme indépendante qui se bat pour mener sa vie comme elle l'entend et se heurte aux idées rétrogrades de ses concitoyens.

Par

Disponible sur Netflix

Une nouvelle production arabe signée Netflix vient de voir le jour. Il s’agit de la série égyptienne Ola cherche sa voie (Finding Ola), dont l’héroïne, Ola Abdel Sabour, est brillamment interprétée par l’actrice tunisienne Hend Sabri. Cette version fait suite à une première saison, sortie en 2010, et intitulée I want to get married: on suivait le parcours d’une femme moderne qui cherchait coûte que coûte à se marier. Les paradoxes de la société égyptienne et le machisme dont souffrent les femmes indépendantes étaient soulignés de manière humoristique. Dans cette nouvelle saison, le personnage d’Ola a évolué. C’est une quarantenaire qui a désormais des enfants et dont le couple semble heureux. Mais, suite à une crise cardiaque, son mari, âgé de 45 ans, se découvre malheureux et veut divorcer. Déstabilisée, Ola, qui était devenue femme au foyer, doit désormais trouver une nouvelle voie. Pendant les quatre épisodes disponibles,…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés