Covid-19 : Omicron est-il si grave ? Paroles d’experts

Le dernier variant en date connu du Covid-19 continue de se répandre à vive allure à travers le royaume. S’il est déjà avéré qu’Omicron est hautement contagieux, qu’en est-il du degré de dangerosité et de létalité de ses 50 mutations ? TelQuel fait le point avec des spécialistes au Maroc et en Afrique du Sud.

Par

On compte désormais plus de 5000 contaminations quotidiennes en moyenne au variant Omicron, contre une centaine fin novembre 2021. Crédit: MAP

95%. C’est le pourcentage des infections au variant Omicron, détectées au Maroc, selon le ministère de la Santé. En quelques semaines seulement, cette nouvelle souche a fait exploser les cas positifs à travers le pays, faisant oublier son prédécesseur dominant jusqu’alors, le terrifiant Delta. Les statistiques sont parlantes : plus de 5000 contaminations quotidiennes en moyenne, contre une centaine fin novembre 2021. Avec en plus une grande capacité à contourner l’immunité vaccinale, Omicron a ensuite formé une gigantesque vague de transmission communautaire qui continue de déferler sur le royaume. Seulement, si la haute viralité d’Omicron, comparée au Delta, est indéniable, sa gravité commence à se préciser. “Après six semaines de propagation, au vu des données du système national de veille et de surveillance du Covid-19, nous…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés