L’histoire du Maghreb vue par Laroui

Le Maghreb s’est toujours trouvé au carrefour, géographique et politique, des civilisations et des conquêtes qui ont jalonné l’histoire de la Méditerranée. Aucun des trois pays de notre région n’a été épargné. Des Romains aux Vandales, en passant par les Arabes et les Turcs, pour finir avec les Français, cette histoire s’est souvent écrite dans la douleur

«L’histoire du Maghreb, un essai de synthèse»

Abdellah Laroui

180 DH

Livraison à domicile partout au Maroc

Pour Abdallah Laroui, l’histoire du Maghreb est une conjonction de malchances qui écriront dans la douleur l’histoire de notre région : « Malchance de n’avoir pas reconnu la valeur civilisatrice de la conquête romaine, malchance d’avoir dû accepter l’Islam, malchance d’avoir subi l’invasion hilalienne, malchance d’avoir servi de base à la piraterie ottomane… ». Ces malchances sont tellement nombreuses que Laroui préfère s’arrêter aux Ottomans. Cela veut-il dire que l’arrivée des Français est une chance ? Laroui ne répond pas à cette question.

La première partie du livre, la plus courte, titrée « Le Maghreb dominé », passe en revue les premiers siècles où l’Afrique du Nord vivait au rythme des dominations successives, de peuples venus pour s’installer et non seulement pour conquérir, « une période pendant laquelle le Maghreb voit accoster, s’installer et parfois pénétrer très loin à l’intérieur des terres Phéniciens, Grecs, Romains, Vandales… » Abdallah Laroui essaie de comprendre d’où viennent les peuples du Maghreb, et n’hésite pas à puiser dans la littérature gréco-romaine et occidentale : « L’idée qui tend à se généraliser est que la majorité de la population est constituée d’un mélange, qui s’est stabilisé au néolithique, d’un vieux fonds paléo-méditerranéen, et deux groupes méditerranéens venant tous les deux d’Asie occidentale mais entrant au Maghreb par deux voies différentes, l’un par le nord-est où il a eu tendance à blanchir et l’autre par le sud-est, ayant fait un grand détour par l’Afrique orientale où il s’est métissé de noirs. (…) cette théorie (…) prend acte de la diversité actuelle et la projette jusqu’aux temps préhistoriques ». Mais alors, «D’où viennent les Berbères ? Quelle est l’origine de leur langue ? Quelle est l’origine de leur culture ? » Et de répondre, sans trancher dans le sujet, que « chaque question et les différentes réponses qui lui sont tour à tour données obéissent aussi bien à des considérations scientifiques qu’à des soucis idéologiques ».

Des Romains à l’Islam

Puis l’auteur passe à la période la plus documentée et la plus connue, celle du « Maghreb impérial », qui commence avec l’arrivée de l’Islam, jusqu’au XIVe siècle, quand  «l’Occident européen se renforçait, et que les éléments de la décadence augmentaient au Maghreb ». Témoin de son époque, Ibn Khaldoun n’hésite pas, selon Laroui,  à porter un jugement sévère : « un Etat qui se disloque, une agriculture qui recule, un commerce intérieur qui s’arrête, la montagne qui se ferme, la terre maghrébine semble s’offrir d’elle-même aux conquérants proches ou lointains ».

Dans la troisième et la quatrième parties, l’auteur passe en revue l’arrivée des Ottomans, des Espagnols, des Portugais, puis l’installation des Français en Algérie voisine d’abord puis dans toute l’Afrique du Nord… La suite on la connaît.

Et pour l’actualité, Abdallah Laroui étale sa sagesse : « Pour que le Maghrébin se réconcilie avec son temps et son terroir, il faut d’abord qu’il se réconcilie avec lui-même et surtout avec son frère, et le seul gouvernement légitime et d’avenir est celui qui y travaillera de toute son énergie et avec l’autorité qu’il se sera, par cette visée même, acquise ». Ne l’oublions pas, ce livre date de 1970, bien avant le conflit du Sahara, et ce constat est toujours d’actualité. L’histoire du Maghreb de Abdallah Laroui est un incontournable pour comprendre comment les pays du Maghreb, autrefois intégrés aux mêmes pouvoirs, en sont arrivés à se diviser, et même à devenir des adversaires. Toute une encyclopédie en un seul livre.

L’histoire du Maghreb, un essai de synthèse, de Abdallah Laroui, éditions du Centre culturel du livre (2021). Commandez ce livre au prix de 180 DH (+ frais d’envoi) sur qitab.ma ou par WhatsApp au 06 71 81 84 60