Qui de Nizar Baraka ou de Chakib Benmoussa assurera le suivi du nouveau modèle de développement ?

Le mécanisme de suivi du nouveau modèle de développement exige un profil pointu.

Par

Nizar Baraka et Chakib Benmoussa. Crédit: Montage TelQuel

Si les trois partis composant la coalition gouvernementale se sont engagés à placer l’exécution du nouveau modèle de développement (NMD) au centre de leur programme, l’opérationnalisation de cette feuille de route courant jusqu’en 2035 nécessite un réel effort de convergence des politiques publiques. La mise en œuvre du NMD fera l’objet d’une supervision particulière de la part du roi Mohammed VI. Un Pacte national de développement, émargé par les acteurs politiques, assurera que les futurs programmes gouvernementaux soient en adéquation avec la stratégie de long terme que propose le NMD. Ce pacte devra garantir l’engagement des parties prenantes au projet.  La commission spéciale sur le nouveau modèle de développement a également préconisé la mise en place d’un mécanisme, placé sous l’autorité du roi et consacré au suivi du nouveau modèle. Celui-ci veillera à la cohérence des stratégies engagées par l’exécutif en lien avec les orientations du NMD.

The right man ?

La question qui taraude le…

article suivant

Transport, administrations, cafés : le pass vaccinal adopté à partir de ce jeudi 21 octobre (Officiel)