L'Algérie décide de fermer son espace aérien aux avions marocains

L'Algérie a décidé de “fermer immédiatement” son espace aérien à tous les avions civils et militaires marocains et à ceux ayant un numéro d'immatriculation marocain, à compter d'aujourd'hui, annonce un communiqué de la présidence algérienne.

Par

Un Boeing 737 MAX de la RAM. Crédit: RAM

Un communiqué de la présidence algérienne a annoncé que, suite à la réunion du Conseil suprême de sécurité consacrée aux relations avec le Maroc, l’Algérie a décidé de “fermer immédiatement l’espace aérien algérien pour tous les avions civils et militaires marocains, ainsi que ceux portant un numéro d’immatriculation marocain, à compter d’aujourd’hui.”

article suivant

Pass vaccinal obligatoire : pourquoi la communauté scientifique est divisée