Les étrangers résidant au Maroc en provenance de pays de la liste B soumis aux mêmes règles que les Marocains

Les étrangers non vaccinés résidant au Maroc en provenance des pays de la liste B sont appelés à s'isoler à domicile à leur arrivée au Maroc pendant 5 jours, avec un test de dépistage au 5ème jour.

Par

Arrivée de MRE a l'aéroport de Casablanca le 15 juin 2021. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Suite aux interrogations sur les réseaux sociaux d’étrangers résidant au Maroc non vaccinés concernant les conditions de leur entrée sur le territoire marocain, le ministère des Affaires étrangères a indiqué, ce mercredi 14 juillet, qu’ils seraient soumis aux mêmes règles que les Marocains non vaccinés.

à lire aussi

“Les étrangers résidant au Maroc en provenance des pays de la liste B, et qui sont concernés par le confinement, sont appelés à s’isoler à domicile une fois au Maroc pendant 5 jours, avec un test de dépistage au 5ème jour”, a écrit le ministère sur Twitter.

Pour rappel, le ministère avait annoncé lundi que dès le 14 juillet, les ressortissants marocains ainsi que leur famille (conjoints, ascendants, descendants), non vaccinés et en provenance des pays de la liste B, devront présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures et s’isoler à domicile pendant 5 jours. Un test de dépistage, PCR ou antigénique, au cinquième jour est ensuite requis. 

Pour les voyageurs vaccinés en provenance de pays de la liste B, une attestation de vaccination et un test PCR négatif de moins de 48 heures sont nécessaires pour entrer sur le territoire.

Pour les étrangers non résidents au Maroc et non vaccinés, les autorités demandent un test PCR négatif de moins de 48 heures ainsi qu’une quarantaine de dix jours dans l’une des structures hôtelières mises à disposition, à leurs frais. Un dépistage, PCR ou antigénique, est requis à la fin de la quarantaine.

article suivant

Élection des membres de la Chambre des Conseillers : le dépôt des candidatures du 24 au 27 septembre