Maroc-Palestine : le leader du Hamas au chevet du parti de la Lampe ?

Probablement prévue “depuis plusieurs mois”, la visite au Maroc, en fin de semaine dernière, d’Ismaïl Haniyeh, leader du Hamas, a intrigué tant par son caractère inattendu que par ses visées politiques.

Par

Sous quelle casquette Saâd-Eddine El Othmani rencontre-t-il Ismaïl Haniyeh : celle de chef du gouvernement ou celle de secrétaire général du PJD ? Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

L’invité-surprise a mis un point d’honneur à aborder d’emblée le quiproquo : “Ma visite [au Maroc] se fait sous les auspices du roi Mohammed VI, avec l’accueil chaleureux du peuple marocain”. À la primature, cet après-midi du mercredi 16 juin, le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, élude les premières interrogations cernant sa venue. Quelques heures plus tôt, le leader du mouvement islamiste palestinien posait le pied au Maroc, accompagné d’une poignée d’hommes de sa garde rapprochée au sein de son bureau politique. Parmi eux, le numéro deux et ancien chef du mouvement de 1992 à 1996, Moussa Abou Marzouk, ainsi que le chef adjoint du Hamas, Khalil al-Hayya. L’espace de quatre jours dans le royaume, la délégation a serré des mains et rencontré un panel d’hommes et de femmes issus de la sphère politique et associative. Ministres, chefs de partis et des chambres du parlement, députés ou encore figures de la…

article suivant

Jerada : du soulèvement de la rue au soulèvement par les urnes