Mounir El Bouyoussfi : “Les marchés actuels (de produits légaux à base de cannabis) sont balbutiants mais en pleine croissance”

Comment penser l’épineuse question du cannabis comme levier de développement d’une région? Depuis sa création en 1996, l’Agence pour la promotion et le développement du nord (APDN) s’est intéressée à ce sujet et à cette plante, dont l’histoire est intimement liée à celle de la région.

Par et

Fer de lance d’études sur la culture de cannabis et son impact socio-économique dans la région, l’établissement public a, longtemps et en vain, pensé à trouver de nouvelles cultures pour remplacer la production de cannabis, avant de changer de braquet.

Mounir El Bouyoussfi, directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement 
du nord.Crédit: DR
À l’aune de la légalisation du cannabis pour un usage médical, thérapeutique et industriel, le directeur général de l’APDN Mounir El Bouyoussfi revient, dans cet échange réalisé par écrit, sur les principales interrogations autour de la prochaine agence amenée à réguler et organiser “les usages licites du cannabis”, tels que décrits par le projet de loi. Ses réponses offrent un aperçu de la vision adoptée par l’administration en…
article suivant

Menaces de mort, insultes, chaos... L'impossible élection du maire de Rabat