Driss Chraïbi côté radio

Pièce de théâtre radiophonique inédite de Driss Chraïbi, ‘La Greffe’ pose la question des mariages entre femmes musulmanes et non-musulmans.

Par

Driss Chraibi chez lui en 1975.
Driss Chraibi chez lui en 1975. Crédit: Kacem Basfao

Dans la famille Sken, on apprend que la jeune Malika, étudiante en médecine, file le parfait amour avec Patrice. Driss Chraïbi avait décidément toujours une longueur d’avance. Dans les années 1960, après avoir violemment stigmatisé le patriarcat dans Le Passé simple, il l’épingle à nouveau avec cette dramatique, ou pièce de théâtre radiophonique, en évoquant le refus opposé au mariage entre une femme musulmane et un non-musulman. La Greffe a été diffusée sur France Culture le 26 juin 1966. Le sujet est toujours d’actualité.

Voix vives

C’est un inédit très intéressant que publient les éditions algériennes El Kalima, avec une ample préface de Kacem Basfao, spécialiste de l’œuvre de Driss Chraïbi, qui salue l’ambition de décloisonner l’édition au Maghreb et la possibilité ainsi donnée aux écrivains de rayonner à leur juste mesure.

Driss Chraïbi a été, de 1956 à la fin des années 1980, un “écrivain d’expression radiophonique”

On y découvre un aspect méconnu et pourtant important de cette…
article suivant

Maroc-Ethiopie: Le mégaprojet d'usine d'engrais à 3,7 milliards de dollars officiellement scellé