Dr Rochdi Talib, PDG du groupe Akdital : “L’époque du noir dans les cliniques privées est révolue”

Premier groupe de cliniques privées au Maroc, Akdital a annoncé son intention de s’introduire à la Bourse de Casablanca. Le PDG du groupe, Dr Rochdi Talib, nous explique dans cette interview les projets d’Akdital visant à étoffer son offre, afin d’accompagner le projet de généralisation de la couverture médicale.

Par

"la généralisation de la couverture médicale va révolutionner le rapport entre médecin et patient et entre clinique et patient." Dr. Rochdi Talib, PDG d'Aktidal Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

TelQuel : Vous avez récemment annoncé votre intention d’introduire Akdital en Bourse. Quels sont les objectifs de cette opération ?

Rochdi Talib : L’introduction en Bourse nécessite une longue préparation. Notre objectif est d’entrer en Bourse à l’horizon 2024-2026. Avec cette opération, nous voulons d’abord montrer que dans le secteur de la santé, il existe des groupes structurés et capables de travailler dans la transparence la plus totale. L’époque du noir dans les cliniques privées est révolue. Maintenant, il faut travailler dans la transparence pour attirer des investisseurs et réussir des levées de fonds nous permettant de nous développer davantage. Le développement du groupe sera essentiellement à l’échelle nationale, parce qu’il y a encore beaucoup à faire à ce niveau. L’autre objectif est de faire en sorte qu’Akdital rayonne et qu’il y ait une…

article suivant

Cannabis : les recommandations du CESE à l’épreuve des réalités socio-économiques