Jalil Benabbés-Taarji : “Le secteur touristique commence à voir le bout du tunnel”

Invité du premier épisode de notre nouveau podcast, Le Ring, le président de l’Association nationale des investisseurs touristiques (ANIT) Jalil Benabbés-Taarji fait le point sur la situation du secteur touristique, sous perfusion depuis 15 mois. Au menu : la reprise du tourisme cet été 2021. Le Maroc sera-t-il au rendez-vous face à ses concurrents internationaux ? Décryptage.

Par

FADEL SENNA / AFP

Le tourisme domestique pourrait-il satisfaire les opérateurs du secteur dans la perspective de la saison estivale ?

Le tourisme domestique, c’est 31% des nuitées en 2019. Donc c’est bien, mais c’est très largement insuffisant, d’autant que c’est un tourisme qui est très saisonnier et concentré sur des dates bien précises : les vacances scolaires, les week-ends, les fêtes. C’est donc un marché important, mais ce n’est pas suffisant.

Les opérateurs touristiques lancent des cris de détresse concernant les mesures restrictives prises par le gouvernement. Qu’en pensez-vous ?

“Ce qui nous pose problème, c’est la relative disproportion entre la situation sanitaire objective et la sévérité des mesures prises”

Jalil Benabbés-Taarji
On se réjouit de l’évolution positive des statistiques…
article suivant

Des Marocains au Vietnam, un destin insolite