Abdeslam Hassar, de l'importance du café pour les RH

A 32 ans, Abdeslam Hassar a su tirer profit de ses expériences à l’étranger dans la vente, les RH et l’entrepreneuriat pour lancer un logiciel baptisé Random Coffee, dont la vocation est de favoriser le lien social entre employés en organisant des rencontres réelles ou virtuelles.

Par

DR

Joindre l’utile à l’agréable

Après l’obtention de son bac à El Jadida en 2006, Abdeslam Hassar rejoint une classe préparatoire à Paris puis intègre l’EM Lyon Business School. Il suit un parcours spécialisé en entrepreneuriat. Passionné de surf, il effectue un stage en vente en Australie afin de profiter des plages paradisiaques. Il s’envole ensuite pour la Belgique, la Chine et la Suède et découvre différents modèles entrepreneuriaux, puis rejoint les bureaux parisiens d’Universal Music en 2014.

“C’est dans cet environnement à fort potentiel que j’ai compris ce que c’était que de monter une boîte”

Abdeslam Hassar
Un “job passionnant”, mais la structure hiérarchisée des grands groupes ne lui convient pas. Il rejoint alors Work4, une startup RH à Paris. Il passe de vendeur à directeur des ventes, puis on lui confie la responsabilité…
article suivant

Maroc-Ethiopie: Le mégaprojet d'usine d'engrais à 3,7 milliards de dollars officiellement scellé