Zineb Hatim : “Pour le Maroc, la diaspora est une aubaine économique à ne pas négliger”

Depuis vingt-et-un ans, Maroc Entrepreneurs encourage les Marocains du monde à la création d’entreprises dans leur pays d’origine, ou celui de leurs parents. Depuis janvier, Zineb Hatim, 29 ans, préside l’association depuis Paris. Pour Diaspora, elle revient sur l’investissement de la diaspora marocaine au pays.

Par

Zineb Hatim. Crédit: Maroc Entrepreneurs

Née à Oujda, la jeune femme a quitté le Maroc après son baccalauréat, pour poursuivre des études en France. Pour cette ingénieure de formation, le bénéfice est double : “Même loin, je contribue au développement de mon pays tout en favorisant les liens entre les membres de la diaspora”, assure-t-elle.

L’initiative convainc puisque l’association compte aujourd’hui près de 12.000 membres. Pourtant, investir au Maroc reste difficile pour les candidats à l’entrepreneuriat. Quels sont les freins rencontrés par les jeunes chefs d’entreprise et étudiants de grandes écoles, désireux d’investir au Maroc ? Les initiatives lancées par le gouvernement sont-elles les bonnes ? Réponses avec Zineb Hatim.

 

Lisez la suite de l’article sur
article suivant

Supervision bancaire: Chiffres clés du 17ème rapport de BAM