Ouverture du ciel à la mi-mai : rien n’est encore officiellement scellé

Des rumeurs font état de préparatifs des compagnies aériennes et des professionnels du secteur pour une réouverture de l’espace aérien marocain à la mi-mai. Après vérification, TelQuel a pu établir qu’au sein des instances décisionnaires sur cette réouverture, rien n’est encore acté. Les détails.

Par

DR

La rumeur s’est répandue comme les traînées blanches laissées par les avions dans le ciel. Citant des sources qui lui sont propres, le site Hespress a annoncé que d’intenses préparatifs étaient en cours pour une ouverture de l’espace aérien “dans les jours prochains”. Préparatifs qui devraient conduire à la programmation de certains vols dès la mi-mai. Au sein de la RAM, ce n’est pas le branle-bas de combat. Sans confirmer l’ouverture du ciel dont elle n’a pas reçu notification officielle, la compagnie aérienne nationale indique toutefois être prête en cas de réouverture de l’espace aérien. “Nous sommes tout le temps préparés. Lorsque les autorités, c’est-à-dire l’État marocain, décideront d’ouvrir les frontières et de reprendre les vols avec toutes les destinations du monde, nous serons prêts. Nous n’attendons que la décision des pouvoirs publics”, explique Hakim Challot,…

article suivant

Mort de Youssef, supporter du Raja : le parquet classe l’affaire