La corniche de Taghazout va faire peau neuve pour 36 millions de dirhams

Une enveloppe budgétaire de 36 millions de dirhams sera dédiée à l’aménagement de la corniche de Taghazout au titre de l’année budgétaire 2021.

Par

Depuis le démarrage des travaux de construction en 2000, plusieurs opérateurs étrangers se sont désistés, avant que l’État ne reprenne la station, à travers la CDG, la SMIT et le fonds Ithmar Al Mawarid. Crédit: DR

La contribution du Conseil de la région dans le financement de ce projet s’élève à 10 millions de dirhams (MDH), celle du ministère de l’Agriculture à 12 MDH, celle du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville à 10 MDH, alors que la commune de Taghazout versera 4 MDH.

Ce projet s’inscrit dans le cadre des efforts du conseil de la région, visant à promouvoir l’activité touristique dans la région Souss-Massa, l’un des secteurs vitaux de développement de la région. Dans le même cadre, le Conseil a approuvé lors sa session ordinaire du mois de mars 2021, une convention de partenariat relative à l’aménagement de “Anchor Point” (pointe des ancres) à Taghazout pour une enveloppe budgétaire de 56 MDH.

à lire aussi

Ce montant sera mobilisé à hauteur de 20 MDH par le Conseil régional de Souss-Massa, 15 MDH par le ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale et 5 MDH par la commune de Taghazout. Le reste, à savoir 16 MDH, sera mobilisé par les investisseurs.

(avec MAP)

article suivant

“La Volonté” : ce père qui s’en va par Marc Dugain