Vahid Halilhodžić dévoile la liste des 24 joueurs convoqués et tacle la FIFA au passage

Le sélectionneur national, Vahid Halilhodžić, a dévoilé ce 18 février la liste des 24 joueurs convoqués pour les confrontations contre la Mauritanie et le Burundi. Il a également profité de l’occasion pour passer un message virulent à la FIFA.

Par

Vahid Halilhodžić, sélectionneur de l'équipe nationale. Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

La liste des joueurs convoqués pour les rencontres Mauritanie-Maroc et Maroc-Burundi était très attendue. Les joueurs marocains ont en effet brillé durant les dernières semaines, autant en Europe qu’en Afrique avec la victoire au CHAN et les bonnes prestations des équipes dans les compétitions interclubs. Parmi les 24 convoqués, quatre joueurs évoluent au championnat national.

Le sélectionneur national, Vahid Halilhodžić, a également profité de la conférence de presse pour exprimer son indignation vis-à-vis de la circulaire de la FIFA du 5 février, qui autorise les clubs à empêcher les joueurs africains de rejoindre leurs sélections nationales.

Devenir la meilleure équipe africaine

Vahid Halilhodžić a entamé son intervention en justifiant l’absence de communication lors des dernières semaines par la charge de travail importante de son staff. Il a notamment déclaré que 2021 est une année courte avec le contexte de la pandémie et deux qualifications à préparer, pour la CAN et pour la Coupe du monde.

Il dit également comprendre l’impatience des Marocains qui exigent un succès immédiat : “ils ont raison, je suis impatient moi aussi”, a-t-il ajouté. Son objectif est clair : renforcer l’esprit collectif et mental pour améliorer la performance et la compétitivité : “Je sais que certaines choses que je dis provoquent certaines polémiques, mais mon objectif est de relever les ambitions du Maroc : devenir la meilleure équipe africaine”.

Les joueurs africains, victimes de discrimination

Vahid Halilhodžić a poursuivi en exprimant son indignation au sujet de la circulaire de la FIFA publiée le 5 février dernier. Selon ce texte, les clubs européens ont le droit de refuser à leurs joueurs africains de rejoindre leurs équipes nationales. “L’équipe nationale prépare un protocole sanitaire très strict, sous les recommandations du ministère de la santé, de la CAF et de la FIFA, même si la situation au Maroc est bien meilleure que dans plusieurs pays européens, notamment la France” a-t-il martelé. Et d’ajouter : Pourquoi on fait la différence entre les footballeurs africains et les autres ? Les entraîneurs des clubs français ont pris unanimement acte de cela. Certains clubs vont profiter de ce texte pour empêcher leurs joueurs de partir mais pour d’autres raisons”.

Le sélectionneur national a même estimé que les joueurs africains sont victimes de discrimination en Europe. “On empêche les joueurs de respecter le contrat moral et l’amour qu’ils ont pour leur pays. Il ne faut jamais toucher à l’envie du joueur de partir jouer avec l’équipe nationale”, conclut-il.

Vahid Halilhodžić a finalement dévoilé sa liste des convoqués, et s’attend à ce que tout le monde vienne : Nous avons discuté avec tous les joueurs et ils tous donné leur accord”.

La liste des convoqués

Gardiens de but :

Yassine Bounou (Seville) Monir El Kajoui (Hataysport) Anas Zniti (Raja)

Défenseurs centraux :

Sofian Chakla (Getafe) Ghanem Saïss (Wolverhampton) Zouhair Feddal (Sporting CP) Nayef Aguerd (Stade Rennais)

Arrières latéraux :

Achraf Hakimi (Inter Milan), Issam Chebbake (Yeni Malatyaspor)  Nabil Dirar (Club Bruges) Adam Masina (Watford)

Milieux de terrain:

Yahya Jebrane (Wydad), Sofyan Amrabat (Fiorentina), Aymen Barkok (Frankfurt) Oussama Tanane (Vitesse Arnheim), Adel Taarabt (Benfica), Selim Amellah (Standard de Liège)

Attaquants :

Hakim Ziyech (Chelsea), Zakaria Abouhlal (Alkmaar) Soufiane Rahimi (Raja), Youssef El Arabi (Olympiacos), Youssef En-Nesyri, Mounir El Haddadi (Seville), Ayoub El Kaabi (Wydad)

 

article suivant

PLF et nomination d'ambassadeurs au menu du Conseil des ministres présidé par Mohammed VI