Abdelilah Benkirane revient sur sa décision de rompre avec les ministres du PJD

Une semaine après avoir annoncé le gel de son adhésion au PJD et la rupture des relations avec ses ministres, Abdelilah Benkirane a annoncé ce 18 mars être revenu sur sa deuxième décision.

Par

Saâd-Eddine El Othmani, Abdelilah Benkirane et Mustapha Ramid. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

Volte-face de Abdelilah Benkirane. L’ancien chef du gouvernement et secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement a annoncé sur sa page Facebook être revenu sur sa décision de rompre les liens avec les membres de son parti.

اخبار

Publiée par ‎عبد الإله ابن كيران – Abdelilah Benkiran‎ sur Jeudi 18 mars 2021

Dans une lettre manuscrite signée par ses soins et publiée sur son compte Facebook, Abdelilah Benkirane a déclaré : « suite à la demande de mes deux frères, le professeur Abderrahim Chikhi et le Docteur Azeddine Toufik, je renonce à ma décision de rompre les liens avec les personnes citées dans un précédent communiqué », en référence à Saâd-Eddine El Othmani, Mustapha Ramid, Aziz Rebbah, Mohamed Amekraz et Lahcen Daoudi.

L’ancien chef du gouvernement avait rompu, le 11 mars, ses relations avec les caciques du PJD et annoncé le gel de son adhésion au parti quelques heures seulement après l’approbation par le conseil de gouvernement du projet de loi relatif à la légalisation du cannabis.

article suivant

Le couvre-feu de 20h à 6h maintenu pendant les deux jours de l’Aïd