Dans la bibliothèque de Leïla Bahsaïn

L’écrivaine, auteure de plusieurs nouvelles et de deux romans parus chez Albin Michel — Le Ciel sous nos pas (janvier 2019) et, plus récemment, La Théorie des aubergines (mars 2021) —revient sur les lectures qui 
l’ont marquée.

Par

Leïla Bahsaïn
Leïla Bahsaïn

L’écrivaine, auteure de plusieurs nouvelles et de deux romans parus chez Albin Michel — Le Ciel sous nos pas (janvier 2019) et, plus récemment, La Théorie des aubergines (mars 2021) —revient sur les lectures qui 
l’ont marquée.

1. L’hôpital, d’Ahmed Bouanani

L’hôpital, de Ahmed Bouanani
L’hôpital, de Ahmed Bouanani, éd. Al Kalam 1990, éd. DK 2021, éd. Verdier 2012.
“Ahmed Bouanani, éminent cinéaste marocain, est aussi l’auteur d’un unique roman publié. Ce livre – que je tiens pour un chef-d’œuvre – impressionne par sa langue poétique, ciselée et mordante. Le narrateur, en franchissant le portail de cet hôpital, rejoint un microcosme insolite. Dans cet enfermement, dont on ne sait s’il est choisi ou subi, on tousse et on crache ses misères et son désespoir. Et quand un personnage sort, c’est pour se rendre au cimetière marin de Salé, un lieu qui m’est cher. Le narrateur écrit dans une sincérité où réalité et songe ont une même valeur. Car seule l’émotion compte. Quel est donc ce lieu ? Hôpital, prison, asile de la…
article suivant

Le couvre-feu de 20h à 6h maintenu pendant les deux jours de l’Aïd