Côte d’Ivoire : décès du Premier ministre Hamed Bakayoko, proche du roi Mohammed VI

Le Premier ministre de Côte d’Ivoire, Hamed Bakayoko, est mort le 10 mars à l’âge de 56 ans, des suites d’un cancer. De son vivant, l’homme politique ivoirien avait cultivé une proximité certaine avec le roi Mohammed VI.

Par

Hamed Bakayoko en 2017, à Paris. Crédit: Thomas Samson / AFP

Il n’aura occupé le poste de Premier ministre que pendant neuf mois. Deux jours après son 56e anniversaire, Hamed Bakayoko est décédé, le 10 mars, dans un hôpital de Fribourg-en-Brisgau (Allemagne) où il avait été transféré d’urgence pour soigner un cancer en phase terminale. “J’ai l’immense douleur de vous annoncer la mort du Premier ministre, Hamed Bakayoko, ce mercredi en Allemagne des suites d’un cancer”, a annoncé Fidel Sarassoro, directeur de cabinet du président ivoirien, dans un communiqué lu le soir même sur la chaîne de télévision nationale. Alassane Ouattara, le président de la Côte d’Ivoire, a également rendu hommage au défunt sur les réseaux sociaux.

Mi-février, Hamed…

article suivant

Le couvre-feu de 20h à 6h maintenu pendant les deux jours de l’Aïd