Indépendance des médias, financement, transparence… entretien avec Julia Cagé et Benoît Huet

L’information étant un pilier de la démocratie, il est urgent de garantir l’indépendance éditoriale des médias. Dans leur livre “L’information est un bien public. Refonder la propriété des médias”, l’économiste Julia Cagé et l’avocat Benoît Huet proposent des pistes pour repenser leur gouvernance.

Par

"Un des facteurs de défiance des citoyens envers les médias est l’absence de transparence sur la propriété des médias." Julia Cagé et Benoît Huet, auteurs de "L’Information est un bien public. Refonder la propriété des médias", éd. Seuil, 2021. Crédit: Hermance Triay

Entre réduction des recettes publicitaires et défiance du public, les médias ont de plus en plus de mal à trouver un modèle économique viable. Pour Julia Cagé, professeure d’économie à Sciences Po Paris, et Benoît Huet, avocat au barreau de Paris, reconstruire la confiance avec les citoyens passe d’abord par la garantie de l’indépendance des journalistes vis-à-vis des actionnaires.

Lessai de Julia Cagé et Benoît Huet est paru le 18 février 2021.
Les deux auteurs de L’information est un bien public. Refonder la propriété des médias (éd. Seuil, 2021), proposent, entre autres, que journalistes et lecteurs participent plus activement à la prise de décision au sein des médias. Entretien.

Alors que la crise du Covid-19 a fragilisé encore plus les médias, et que…

article suivant

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc